Dans la catégorie :
Publié le 28 Nov 2010

Vente de lots dans une copropriété qui n’a pas de règlement de copropriété

L’absence de rédaction et de publication d’un règlement de copropriété ne fait pas obstacle à la vente de lots de copropriété dès lors qu’ils sont individualisés et qu’il n’en résulte aucune confusion avec les lots de l’autre copropriétaire.

En l’espèce, par acte notarié du 10 mars 2006, les consorts X ont vendu à la SCI Cast les lots n° 4 à 6 d’un immeuble en copropriété dont M. Y était propriétaire des autres lots, numérotés 1 à 3 ; celui-ci a assigné la SCI Cast et les consorts X en nullité de la vente sur le fondement des articles 1109 et suivants, 1134 et 1166 du Code civil pour défaut d’établissement préalable d’un règlement de copropriété.

M. Y a fait grief à l’arrêt de le débouter de cette demande, alors, selon le moyen soutenu par lui, que le statut de la copropriété s’applique à tout immeuble bâti dont la propriété est répartie entre plusieurs personnes par lots comprenant chacun une partie privative et une quote-part des parties communes ; que le règlement de copropriété a pour objet notamment de réaliser, constater ou ordonner la division de la propriété en parties privatives et quotes-parts de parties communes ; que la vente d’un lot ne peut donc intervenir sans que la consistance des parties privatives et des parties communes et les quotes-parts de ces dernières aient été déterminées ou constatées par le règlement de copropriété (violation des articles 1er, alinéa 1, et 14, alinéa 3, de la loi du 10 juillet 1965 et 3, alinéa 1, du décret du 17 mars 1967). Le pourvoi du voisin est rejeté.

La cour d’appel a retenu à bon droit que l’absence de rédaction et de publication d’un règlement de copropriété ne faisait pas obstacle à la vente de lots de copropriété dès lors qu’ils étaient individualisés et qu’il n’en résultait aucune confusion avec les lots de l’autre copropriétaire.

Cour de Cassation, 3ème Chambre Civile, 17 novembre 2010 n° 10-11287

Les derniers articles

Bail commercial

Bail commercial : Abattement sur la valeur locative

Sauf disposition contraire, en matière de détermination du loyer du bail renouvelé, le paiement de la taxe foncière et les obligations incombant normalement au bailleur, ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : Congé et droit de préférence

EN matière de bail commercial, lorsqu’un congé avec refus de renouvellement a été délivré, le preneur perd le bénéfice du droit de préemption. Pour mémoire, ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : La cession efface la faute

En cas de congé avec refus de renouvellement d’un bail commercial sans paiement d’une indemnité d’éviction, le bailleur ne peut pas invoquer contre le cessionnaire ...
Lire la suite →