Dans la catégorie :
Publié le 4 Fév 2018

Travaux réalisés par le Preneur et responsabilité

Le locataire qui prend en charge la réalisation des travaux nécessaires à l’exercice de sa profession est responsable de leur bonne exécution.

En l’espèce, un local vide à usage de cabinet de kinésithérapeute est donné à bail professionnel, la bailleresse autorisant le locataire à réaliser les aménagements nécessaires à l’exercice de sa profession.

Se plaignant, après la réalisation de ces travaux, de problèmes de condensation et d’humidité, le locataire assigne la bailleresse en résiliation du bail pour manquement à son obligation de délivrance.

Mais, en relevant que le local avait été livré en bon état, que le locataire l’avait aménagé en créant trois cabines de soins dont une équipée d’une douche, une salle d’attente, une salle de kinésithérapie, un coin stérilisation avec lavabo et en installant quatre climatiseurs et en retenant que les phénomènes de condensation apparus par la suite étaient dus à l’absence de détalonnage des portes, de mise en place d’une ventilation mécanique contrôlée et de pose d’appareils extracteurs, ces travaux ont été rendus nécessaires par la transformation des lieux.

La cour d’appel en a déduit exactement que, les désordres constatés étant imputables à l’inachèvement des travaux réalisés par le locataire, la bailleresse n’avait pas manqué à son obligation de délivrance.

Cour de cassation, civile, Chambre civile 3, 23 novembre 2017 n°15-26888 et n°16-10498

Les derniers articles

Bail commercial

Bail commercial : Conditions de fixation judiciaire du loyer binaire

Dorénavant, pour la fixation judiciaire du loyer minimum garanti d’un loyer binaire, le juge doit rechercher dans la commune intention des parties la volonté commune ...
Lire la suite →
Agent immobilier

Agent immobilier : Droit de préemption et honoraires de l’agent immobilier

Dans le cadre d’une vente, la commune qui préempte doit les honoraires de l’agent immobilier, peu importe si ce dernier est l’associé du vendeur. Pour ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : délai de requalification d’un bail dérogatoire et fraude

En cas de fraude (signatures successives de baux dérogatoires), le délai légal de deux ans pour demander la requalification d’un bail dérogatoire en bail commercial ...
Lire la suite →