Dans la catégorie :
Publié le 28 Mar 2021

Résiliation du bail par remise des clés aux voisins !

Par une décision très motivée en éléments de faits, la cour d’appel de Colmar a considéré que le preneur pouvait résilier le bail commercial en dehors d’une période triennale en remettant les clés à son voisin dès lors que le bailleur a repris possession des lieux en vue de l’exploitation d’une activité.

Cette décision semble venir en contradiction de la décision rendue par la Cour de Cassation récemment rappelant qu’en l’absence de délivrance d’un congé régulier donné par la locataire, six mois à l’avance, le bailleur a le droit d’obtenir le paiement des loyers jusqu’au terme de la période contractuelle et ce même s’il reloue les locaux sur cette même période. (Cour de cassation, 3e chambre civile, 10 Septembre 2020 n°19-16.184)

En l’espèce, la Cour d’appel a considéré que s’il est vrai que le preneur n’a pas délivré congé pour l’issue de la période triennale, il n’en demeure pas moins, qu’il caractérise une résiliation par consentement mutuel du bail commercial.

Le fait que le preneur ait quitté les lieux sans état des lieux de sortie et en remettant les clés à un voisin est sans incidence.

L’acceptation de l’offre de résiliation par le bailleur s’induit de la reprise de possession des lieux en vue de l’exploitation d’une activité.

En effet, le bailleur a commencé à exploiter dans les lieux une autre activité objet d’une immatriculation et d’une prise en compte par l’administration fiscale.

En outre il avait sollicité une autorisation de travaux afin d’aménager les locaux.

La fin du bail peut dans ces conditions être fixée à la date de souscription d’un abonnement d’électricité pour les besoins de cette nouvelle exploitation.

L’obligation de paiement du loyer de l’ancien preneur s’achevait donc à cette date.

Cour d’appel, Colmar, 1re chambre civile, section A, 15 Mars 2021 n°18/02665

Les derniers articles

Bail commercial

Bail Commercial : Réputation non écrite de la clause tunnel et plus dangereux encore ?

Cette décision rappelle qu’une clause fixant un plancher et un plafond dans le cadre d’une clause d’indexation est réputée non écrite. Pour mémoire, la clause ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : Congé sans indemnité d’éviction

Pour un bail commercial, dans le cadre de la délivrance d’un congé sans offre de renouvellement sans paiement d’une indemnité d’éviction pour motifs graves et ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial: Procédures collectives et suspension des poursuites

En application du principe de l’arrêt des poursuites individuelles le bailleur est irrecevable à poursuivre son action en résiliation du bail fondée sur l’acquisition de ...
Lire la suite →