Dans la catégorie :
Publié le 7 Juin 2020

Logement impropre à l’habitation et indemnisation du locataire

La présente décision donne une liste des indemnisations que le locataire peut obtenir du bailleur en cas de manquement de la bailleresse à son obligation de remettre au locataire un logement décent.

Il est en l’espèce établi que le local donné à bail d’habitation est en l’état impropre à l’habitation humaine, ce qu’a reconnu l’autorité préfectorale en rendant un arrêté portant interdiction de mettre à disposition à des fins d’habitation ce local situé en demi sous-sol.

Le manquement de la bailleresse à son obligation de remettre au locataire un logement décent justifie sa condamnation:

  • au remboursement du dépôt de garantie outre la pénalité de 10 % par mois,
  • au remboursement des honoraires d’agence immobilière pour régulariser le bail d’habitation,
  • au remboursement des loyers réglés,
  • à indemniser la dégradation des meubles de la locataire,
  • les frais de constat d’huissier,
  • et le remboursement des trois mois de loyer suite au relogement de la locataire.

En outre, le dommage moral de la locataire doit être indemnisé par la somme de 2 000 euros.

Par ailleurs, si le compagnon de la locataire n’était pas titulaire du bail d’habitation et si le propriétaire des lieux n’était pas lié par un contrat de dépôt et les obligations qui en découlent, il apparaît que la bailleresse a commis une faute quasi-délictuelle en laissant une partie du mur de son garage s’effondrer par manque d’entretien sur un véhicule qui y était légitimement entreposé par la volonté conjuguée de son propriétaire et de la locataire.

Des dommages et intérêts de 3 000 euros doivent être accordés à ce titre.

Cour d’appel, Lyon, 8e chambre, 12 Mai 2020 n° 18/07219

Les derniers articles

Bail commercial

Bail Commercial : Procédures collectives et Garantie autonome bancaire à première demande

Dès lors que le bailleur a actionné la garantie autonome bancaire à première demande et qu’il en a demandé la reconstitution avant l’ouverture d’une procédure ...
Lire la suite →
Bail d'habitation

Bail d’habitation : Congé pour travaux du Bailleur

Lorsqu’ils exigent la libération des lieux loués, les travaux de rénovation, de restructuration et d’amélioration des locaux constituent un motif légitime et sérieux justifiant la ...
Lire la suite →
Bail d'habitation

Bail d’habitation : Congé pour vente et indemnisation du Bailleur

En matière de bail d’habitation, suite à un congé pour vente, le locataire doit indemniser le bailleur qui subit un préjudice résultant du refus du ...
Lire la suite →