Dans la catégorie :
Publié le 23 Oct 2010

Dégâts des eaux et responsabilité de l’agent immobilier

Le tiers à un contrat peut invoquer, sur le fondement de la responsabilité délictuelle, un manquement contractuel, dès lors que ce manquement lui a causé un dommage (Ass. plén., 6 oct. 2006, Bull. AP n° 9).

La Cour de cassation rappelle ici, à l’occasion d’un litige entre le mandataire de la propriétaire des locaux loués et les locataires, que « la faute commise dans l’exécution d’un contrat est susceptible d’engager la responsabilité délictuelle de son auteur à l’égard des tiers« .

En l’espèce, le mandataire n’avait pas réagi correctement après avoir été informé d’un dégât des eaux dans l’appartement loué, ce qui avait privé les locataires de salle de bains pendant un an. « Le mandataire de la propriétaire avait fait preuve d’une négligence blâmable en ne procédant pas aux diligences nécessaires dans un délai raisonnable […] ce comportement fautif était en lien direct avec le préjudice » résultant de l’impossibilité d’user, à la suite d’un dégât des eaux, de la salle de bains de l’appartement loué.

Cour de Cassation, 1ère Chambre Civile, 30 septembre 2010 n° 09-69129

Les derniers articles

Bail commercial

Bail commercial : Conditions de fixation judiciaire du loyer binaire

Dorénavant, pour la fixation judiciaire du loyer minimum garanti d’un loyer binaire, le juge doit rechercher dans la commune intention des parties la volonté commune ...
Lire la suite →
Agent immobilier

Agent immobilier : Droit de préemption et honoraires de l’agent immobilier

Dans le cadre d’une vente, la commune qui préempte doit les honoraires de l’agent immobilier, peu importe si ce dernier est l’associé du vendeur. Pour ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : délai de requalification d’un bail dérogatoire et fraude

En cas de fraude (signatures successives de baux dérogatoires), le délai légal de deux ans pour demander la requalification d’un bail dérogatoire en bail commercial ...
Lire la suite →