Dans la catégorie :
Publié le 21 Mar 2009

Commissions des diagnostiqueurs

La question s’est souvent posée de savoir si les agents immobiliers pouvaient percevoir une commission des diagnostiqueurs immobiliers. Une réponse a été apportée cette question séntoriale et la réponse est……

….. OUI;

La profession de diagnostiqueur immobilier est une profession commerciale régie notamment par le Code du commerce et les prix pratiqués par ses membres sont libres.

Il appartient aux consommateurs, vendeurs d’un bien immobilier à usage d’habitation ou bailleurs, de procéder à l’examen des prix pratiqués, et de mettre en concurrence les organismes qui effectuent les diagnostics.

Les Pouvoirs publics ont développé des efforts importants pour professionnaliser cette catégorie nouvelle d’acteurs du bâtiment. Ils ont notamment mis en place depuis novembre 2007 un dispositif de certification et de surveillance qui devrait contribuer à un assainissement de la profession.

Une partie des diagnostiqueurs établissent des liens commerciaux avec des agences immobilières. Ils leur versent des commissions pour l’apport de clients. Cette pratique n’est pas interdite, mais est en revanche soumise au Code du commerce. Il ne semble donc pas possible d’interdire la pratique du commissionnement.

Ce dernier est autorisé, sauf s’il est abusif et place le diagnostiqueur en position de dépendance économique vis-à-vis de son donneur d’ordres.

C’est pourquoi, il n’apparaît pas opportun, un peu plus d’un an après l’entrée en vigueur de l’obligation de la certification pour les diagnostiqueurs immobiliers et sans avoir procédé au préalable à l’examen d’un véritable bilan avec des conclusions partagées par l’ensemble de la profession et des consommateurs, de procéder à des modifications réglementaires.

Rép. min. n° 7143 : JO Sénat Q 12 mars 2009, p. 643

Ce qui est permis en faveur des agents immobiliers est interdit au profit des notaires, négociateurs ou non, qu’ils interviennent directement ou par personnes interposées.

Les derniers articles

Bail commercial

Bail commercial : Abattement sur la valeur locative

Sauf disposition contraire, en matière de détermination du loyer du bail renouvelé, le paiement de la taxe foncière et les obligations incombant normalement au bailleur, ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : Congé et droit de préférence

EN matière de bail commercial, lorsqu’un congé avec refus de renouvellement a été délivré, le preneur perd le bénéfice du droit de préemption. Pour mémoire, ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : La cession efface la faute

En cas de congé avec refus de renouvellement d’un bail commercial sans paiement d’une indemnité d’éviction, le bailleur ne peut pas invoquer contre le cessionnaire ...
Lire la suite →