Dans la catégorie :
Publié le 17 Oct 2008

Vente et existence d’un privilège ou d’une hypothèque

La Cour de Cassation rappelle au visa des articles 1583, 1589, alinéa 1er, et 2461 du code civilque:

« L’existence d’un privilège ou d’une hypothèque sur un immeuble ne fait obstacle ni à sa vente ni à l’inscription d’une nouvelle sûreté réelle sur ce bien. »

En d’autres termes, même un bien grevé d’une hypothèque peut être vendu contrairement à ce que la Cour d’appel avait décidé.

Cour de Cassation 3ème Chambre Civile 18 juin 2008 n°07-15129

Les derniers articles

Bail commercial

Bail Commercial : Réputation non écrite de la clause tunnel et plus dangereux encore ?

Cette décision rappelle qu’une clause fixant un plancher et un plafond dans le cadre d’une clause d’indexation est réputée non écrite. Pour mémoire, la clause ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : Congé sans indemnité d’éviction

Pour un bail commercial, dans le cadre de la délivrance d’un congé sans offre de renouvellement sans paiement d’une indemnité d’éviction pour motifs graves et ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial: Procédures collectives et suspension des poursuites

En application du principe de l’arrêt des poursuites individuelles le bailleur est irrecevable à poursuivre son action en résiliation du bail fondée sur l’acquisition de ...
Lire la suite →