Dans la catégorie :
Publié le 3 Mai 2020

Valeur locative et abattement pour activité restrictive

L’apport de cette décision réside dans le fait qu’un abattement sur la valeur locative a été appliqué en raison du caractère restrictif de l’affectation commerciale des lieux de vente de prêt à porter exclusivement masculin.

Pour mémoire, lorsque le loyer plafonné est supérieur à la valeur locative, il convient de fixer le loyer du bail commercial renouvelé à la valeur locative.

En l’espèce, les locaux sont situés dans la principale artère commerciale de la ville, les deux experts amiables s’accordent sur l’évolution négative des facteurs locaux de commercialité (diminution et vieillissement de la population, augmentation du taux de chômage, augmentation des logements vacants).

De plus, les locaux sont à destination exclusive de vente de prêt-à-porter masculin, ce qui fait obstacle au développement d’une activité de vente d’articles destinés à une clientèle féminine. En outre, le secteur des vêtements pour homme subit particulièrement l’impact négatif de la forte concurrence des ventes en ligne.

Le caractère restrictif de l’affectation commerciale des lieux est confirmé par l’avis de la commission départementale de conciliation et justifie une minoration de 10 % de la valeur locative des lieux.

S’agissant des obligations respectives des parties, il est constant que les clauses du bail mettent la taxe foncière à la charge du preneur, ce qui constitue une charge de nature à augmenter le prix du loyer et justifie une minoration de 10 % de la valeur locative des locaux loués.

Compte tenu des références fournies, le prix du mètre carré pondéré, avant abattements, est fixé à 131,42 euros. Le loyer doit donc être fixé à 12 390 euros par an

Cour d’appel, Caen, 2e chambre civile et commerciale, 2 Avril 2020 n°18/02304

Les derniers articles

Bail commercial

Bail commercial : Abattement sur la valeur locative

Sauf disposition contraire, en matière de détermination du loyer du bail renouvelé, le paiement de la taxe foncière et les obligations incombant normalement au bailleur, ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : Congé et droit de préférence

EN matière de bail commercial, lorsqu’un congé avec refus de renouvellement a été délivré, le preneur perd le bénéfice du droit de préemption. Pour mémoire, ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : La cession efface la faute

En cas de congé avec refus de renouvellement d’un bail commercial sans paiement d’une indemnité d’éviction, le bailleur ne peut pas invoquer contre le cessionnaire ...
Lire la suite →