Dans la catégorie :
Publié le 9 Jan 2022

Surendettement et résiliation du bail

Lorsqu’un rétablissement personnel sans liquidation judiciaire a été imposé et que le bailleur réclame au titre de la dette locative la résiliation judiciaire du bail et non pas l’acquisition de la clause résolutoire alors le bail peut être résilié.

En effet, la Cour d’appel a constaté la résiliation judiciaire du bail pour défaut de paiement des loyers.

Si le locataire a bénéficié d’un rétablissement personnel sans liquidation judiciaire par décision de la commission de surendettement des particuliers, il est rappelé que l’effacement total de sa dette locative n’équivaut pas à son paiement et est sans effet sur le respect par le locataire de ses obligations légales et notamment celle de régler le loyer.

C’est donc à juste titre que le premier juge a considéré que le non-paiement du loyer durant plusieurs années caractérisait un manquement grave et répété à son obligation légale et contractuelle de paiement des loyers.

Si la loi n°2018-1021 du 23 novembre 2018 a introduit un VIII dans l’article 24 de la loi n°89-462 du 6 juillet 1989 prévoyant que lorsqu’un rétablissement personnel sans liquidation judiciaire a été imposé par la commission de surendettement des particuliers ou prononcé par le juge, le juge suspend les effets de la clause résolutoire de plein droit pendant un délai de deux ans à partir de la date de la décision imposant les mesures d’effacement ou du jugement de clôture.

Cet article est inapplicable puisque le bailleur a sollicité la résiliation judiciaire du bail et non la constatation de la résiliation par l’effet de la clause résolutoire insérée au contrat de bail.

Cour d’appel, Metz, 3e chambre, 16 Décembre 2021 n° 20/02112

Les derniers articles

Bail commercial

Bail commercial : Abattement sur la valeur locative

Sauf disposition contraire, en matière de détermination du loyer du bail renouvelé, le paiement de la taxe foncière et les obligations incombant normalement au bailleur, ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : Congé et droit de préférence

EN matière de bail commercial, lorsqu’un congé avec refus de renouvellement a été délivré, le preneur perd le bénéfice du droit de préemption. Pour mémoire, ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : La cession efface la faute

En cas de congé avec refus de renouvellement d’un bail commercial sans paiement d’une indemnité d’éviction, le bailleur ne peut pas invoquer contre le cessionnaire ...
Lire la suite →