Dans la catégorie :
Publié le 17 Oct 2008

Solution au recouvrement des dettes

De nombreux propriétaires bailleurs ou administrateurs de biens se retrouvent avec des locataires ayant laissé des arriérés extrêmement importants.

Parfois, les comptes bancaires de ces locataires sont en province, à l’étranger. Toutefois, le nom de la banque est connu.

La solution est alors rappellé par la Cour de Cassation, il suffit de s’adresser au siège social de la banque.

En effet, la banque, qui a seule la personnalité morale, est dépositaire des fonds détenus dans une succursale située à l’étranger et la circonstance que les fonds sont déposés dans une telle succursale est, pour l’application de la loi n°91-650 du 9 juillet 1991, sans incidence sur l’effet d’attribution au profit du créancier saisssant de la créance de somme d’argent à la restitution de laquelle est tenue la banque tiers saisi en sa qualite de dépositaire.

En l’espèce, un créancier avait fait pratiquer une saisie-attribution, au préjudice d’une société, entre les mains du siège d’une banque à Paris, pour obtenir paiement d’une certaine somme sur des fonds déposés auprès de sa succursale à la Principauté de Monaco.

La Cour de Cassation fait ainsi peser sur les banques une obligation de paiement dès que des fonds sont déposés dans une de ses succrusales peu importe le pays.

Cour de Cassation 2ème Chambre Civile, 14 février 2008 n°05-16167

Les derniers articles

Bail d'habitation

Bail d’habitation : Délai du commandement de payer

La Cour de Cassation a rendu un avis sur le fait de savoir, si suite à la réforme du 27 juillet 2023, le délai de ...
Lire la suite →
Bail d'habitation

Bail d’habitation : Location AIRBNB et usage

Un local affecté à un usage d’ habitation au 1er janvier 1970 ne perd pas cet usage lorsqu’il est ultérieurement réuni avec un autre local, ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : Renouvellement à une date différente et indexation

Lorsque la distorsion de la clause d’indexation provient seulement de ce que la date de renouvellement du bail commercial (1er juillet 2019) ne correspond pas ...
Lire la suite →