Dans la catégorie :
Publié le 1 Juil 2018

Société en formation et nombre de signature du preneur

Dès lors que le signataire déclare agir en son nom et pour le compte de la société en formation, il n’a besoin de signer qu’une fois.

L’associé d’une société, déclarant agir à la fois en son nom personnel et au nom de la société, a conclu un contrat de prestation de services. La société faisant l’objet d’une liquidation judiciaire, le prestataire réclame à l’associé le règlement des factures impayées.

Les juges du fond écartent la demande dirigée contre l’associé en retenant qu’il n’a pas contracté en son nom propre puisqu’il n’a pas signé l’acte à titre personnel. En d’autres termes, pour avoir la qualité de contractant, l’associé aurait dû signer l’acte deux fois !

La Cour de cassation condamne cette solution : dans la mesure où l’associé avait déclaré intervenir, d’une part, à titre personnel et, d’autre part, en qualité de représentant de la société, il n’avait pas à signer l’acte deux fois pour se trouver valablement engagé.

Cour de cassation, civile, Chambre commerciale, 9 mai 2018 n°16-28157

Les derniers articles

Bail d'habitation

Bail d’habitation : Obligation de délivrer un logement décent et conséquences

Même si les critères de décence sont respectés au début du bail d’habitation, seul un cas de force majeure peut exonérer le bailleur de son ...
Lire la suite →
SCI

SCI : Conditions de la mise à disposition à titre gratuit d’un associé

Les statuts d’une société civile immobilière doivent expressément mentionner dans l’objet social la faculté de mettre un immeuble dont elle est propriétaire à la disposition ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : Vente et remboursement des charges par l’ancien propriétaire

Même lorsque l’acte de vente des locaux loués stipule une clause de subrogation de l’acquéreur dans les droits et obligations du vendeur pour tout contentieux ...
Lire la suite →