Dans la catégorie :
Publié le 17 Avr 2017

Résiiation du bail et accès aux locaux

A peine de voir son bail résilier à ses torts, le preneur ne peut pas empêcher au bailleur d’avoir accès aux locaux pour procéder à des travaux de désamiantage.

En l’espèce, en dépit de l’accord intervenu entre les parties, le preneur refuse au bailleur l’accès au local à l’effet de procéder aux travaux de désamiantage nécessaires.

S’il est vrai que le bailleur est tenu en vertu du bail de délivrer la chose louée, le preneur ne peut par son attitude faire obstacle à ce que le bailleur satisfasse à cette obligation. Le refus du preneur de remettre les clés, sans motif légitime, a empêché le bailleur de satisfaire à son obligation de délivrance.

Cette attitude du preneur constitue une violation grave des obligations du preneur, justifiant le prononcé de la résiliation judiciaire du bail liant les parties.

Cour d’appel, Paris, Pôle 5, chambre 3, 15 Mars 2017 n°15/10583

Les derniers articles

Bail commercial

Bail commercial : Abattement sur la valeur locative

Sauf disposition contraire, en matière de détermination du loyer du bail renouvelé, le paiement de la taxe foncière et les obligations incombant normalement au bailleur, ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : Congé et droit de préférence

EN matière de bail commercial, lorsqu’un congé avec refus de renouvellement a été délivré, le preneur perd le bénéfice du droit de préemption. Pour mémoire, ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : La cession efface la faute

En cas de congé avec refus de renouvellement d’un bail commercial sans paiement d’une indemnité d’éviction, le bailleur ne peut pas invoquer contre le cessionnaire ...
Lire la suite →