Dans la catégorie :
Publié le 19 Juil 2020

Répétition des impayés de loyers et résiliation du bail

Le paiement du loyer au terme convenu est l’obligation essentielle du locataire et son non-respect répété est de nature à justifier le prononcé de la résiliation du bail.

Tel est le cas en l’espèce même si la dette de loyers qui avait atteint l’équivalent de dix mois a été très sensiblement diminuée lors de la décision de première instance.

Il apparaît que certains retards de paiement peuvent s’expliquer par le fait que les allocations logement ont été réglées à l’ancien mandataire du bailleur.

Il reste que le bailleur supporte depuis plusieurs années des retards et insuffisances de paiement de ses loyers suffisamment répétés sur la durée pour justifier le prononcé de la résiliation du bail.

Cour d’appel, Lyon, 8e chambre, 30 Juin 2020 n° 18/08721

Les derniers articles

Bail commercial

Bail Commercial : Réputation non écrite de la clause tunnel et plus dangereux encore ?

Cette décision rappelle qu’une clause fixant un plancher et un plafond dans le cadre d’une clause d’indexation est réputée non écrite. Pour mémoire, la clause ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : Congé sans indemnité d’éviction

Pour un bail commercial, dans le cadre de la délivrance d’un congé sans offre de renouvellement sans paiement d’une indemnité d’éviction pour motifs graves et ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial: Procédures collectives et suspension des poursuites

En application du principe de l’arrêt des poursuites individuelles le bailleur est irrecevable à poursuivre son action en résiliation du bail fondée sur l’acquisition de ...
Lire la suite →