Dans la catégorie :
Publié le 21 Fév 2009

Publicité à un prix inférieur à celui du mandat

Une décision de la Cour d’appel de Bordeaux a pour la première fois statuer sur la licéité pour un agent immobilier de faire passer une annonce à unprix inférieurfixé au mandat.

La Cour d’appel a confirmé le jugement du Tribunal qui a retenu la responsabilité de l’agent immobilier pour avoir dépassé les termes de son mandat en proposant la vente de l’immeuble objet du mandat en juillet 2005 par deux annonces au prix de 220.000 EUR et 270.000 EUR, selon la superficie de terrain proposée, alors que ce mandat portait un prix net de cession de 274.410 EUR.

Le vendeur a justifié par attestation notariée n’avoir pu vendre son immeuble que pour un prix de 241.000 EUR. C’est aussi à juste titre que le Tribunal, considérant que cette minoration du prix était la conséquence des annonces parues en juillet 2005, a fixé son préjudice à 25.000 EUR. préjudice à la moitié de la différence entre le prix du mandat et le prix des annonces.

Cour d’appel de Bordeaux, 1re Chambre civ., 18 septembre 2008 (R.G. n° 07/00358)

Les derniers articles

Bail commercial

Bail commercial : Conditions de fixation judiciaire du loyer binaire

Dorénavant, pour la fixation judiciaire du loyer minimum garanti d’un loyer binaire, le juge doit rechercher dans la commune intention des parties la volonté commune ...
Lire la suite →
Agent immobilier

Agent immobilier : Droit de préemption et honoraires de l’agent immobilier

Dans le cadre d’une vente, la commune qui préempte doit les honoraires de l’agent immobilier, peu importe si ce dernier est l’associé du vendeur. Pour ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : délai de requalification d’un bail dérogatoire et fraude

En cas de fraude (signatures successives de baux dérogatoires), le délai légal de deux ans pour demander la requalification d’un bail dérogatoire en bail commercial ...
Lire la suite →