Dans la catégorie :
Publié le 10 Mai 2014

Obligation de conseil vis-à-vis de l’acheteur

Le notaire apparaît avoir manqué à son obligation de conseil de l’acheteur d’un studio dont il connaissait l’intention de le louer en s’abstenant de l’informer de l’impossibilité de mener à bien ce projet s’agissant d’un bien d’une surface inférieure à 9m2.

L’engagement de la responsabilité du notaire suppose toutefois l’existence d’un lien de causalité entre la faute et le préjudice au sens de l’article 1382 du Code civil.

Or, en se contentant de préciser que son préjudice résulterait de la perte subie lors de la revente du bien au prix de 130 000 euros alors qu’il en espérait 200 000 euros, l’acheteur n’établit pas qu’en connaissance de cause il n’aurait pas contracté la vente ni en quoi le défaut de conseil de son notaire serait à l’origine d’une perte de chance de conclure à des conditions plus avantageuses la vente.

La responsabilité du notaire ne peut donc pas être engagée.

Cour d’appel de Lyon, Chambre civile 1 A, 24 Avril 2014 n° 13/00336

Les derniers articles

Bail d'habitation

Bail d’habitation : Preuve de l’usage des lieux au 1er janvier 1970

En cas de sous-location de type AIRBNB, la Ville de Paris doit rapporter la preuve de l’usage d’habitation du local litigieux au 1er janvier 1970 ...
Lire la suite →
Bail d'habitation

Bail d’habitation : Résiliation du bail en cas de sous-location AIRBNB d’un logement social

Le bail d’ habitation doit être résilié aux torts de la locataire pour manquement à l’interdiction de sous-louer le logement. La locataire doit reverser au ...
Lire la suite →
Bail d'habitation

Bail d’habitation : Inopposabilité du bail signé par un indivisaire

Le bail d’un bien indivis à usage d’habitation, consenti par un indivisaire titulaire de moins des deux tiers des droits indivis n’est pas nul. Il ...
Lire la suite →