Dans la catégorie :
Publié le 6 Mar 2022

Loyers Covid ANGERS

En matière de baux commerciaux, pour la Cour d’appel d’Angers, à certaines conditions, les loyers sont dus au Bailleur y compris pendant les périodes de fermetures.

La Cour d’appel rappelle à ce titre que les dispositions des ordonnances n° 2020-306 et n° 2020-316 du 25 mars 2020 n’ont pas suspendu l’obligation pour un preneur à bail commercial de payer les loyers durant la période de fermeture de son établissement au public.

De plus, dès lors que :

  • la société preneuse a toujours eu la jouissance matérielle du bien,
  • ne justifie pas avoir cessé toute activité dans les locaux,
  • ne démontre pas que l’interdiction d’accueillir du public s’appliquait à tout le magasin et, dans le cas contraire, n’établit pas dans quelle proportion l’activité autorisée au bail a pu être affectée par les mesures sanitaires prises par le gouvernement,

le débat juridique purement théorique sur les moyens de droit permettant à un preneur de ne pas avoir à payer les loyers dus au cours de la période où se sont appliquées les mesures administratives liées à la pandémie est inutile.

En effet, en l’absence de base factuelle permettant à la cour d’apprécier dans quelle mesure les moyens juridiques invoqués pourraient trouver à s’appliquer au cas de l’espèce et, s’il y avait lieu à réduction du loyer, dans quelle proportion cette réduction pourrait être accordée.

Cour d’appel, Angers, Chambre commerciale, section A, 1 Février 2022 n° 21/01252

Les derniers articles

Bail commercial

Bail commercial : Conditions de fixation judiciaire du loyer binaire

Dorénavant, pour la fixation judiciaire du loyer minimum garanti d’un loyer binaire, le juge doit rechercher dans la commune intention des parties la volonté commune ...
Lire la suite →
Agent immobilier

Agent immobilier : Droit de préemption et honoraires de l’agent immobilier

Dans le cadre d’une vente, la commune qui préempte doit les honoraires de l’agent immobilier, peu importe si ce dernier est l’associé du vendeur. Pour ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : délai de requalification d’un bail dérogatoire et fraude

En cas de fraude (signatures successives de baux dérogatoires), le délai légal de deux ans pour demander la requalification d’un bail dérogatoire en bail commercial ...
Lire la suite →