Dans la catégorie :
Publié le 29 Avr 2018

La location meublée touristique : une seconde vie pour un local commercial ?

A ceux qui ne savent pas comment redonner de la valeur à leurs locaux commerciaux car mal situés ou dans des impasses, rues, avenues ou boulevard qui n’ont plus d’activités commerciales, voici une solution : faites de la location meublée touristique.

Par exemple à Paris, la location touristique d’un local à usage d’habitation est devenue extrêmement réglementée :

– S’il s’agit de votre résidence principale : vous ne pouvez la louer plus de 120 jours par an et devez obtenir un numéro d’enregistrement de déclaration de meublés touristiques auprès de la mairie ;

– S’il ne s’agit pas de votre résidence principale : vous devez obtenir (1) une autorisation de changement d’usage avec compensation financière très onéreuse, (2) procéder au changement de destination du local en hébergement hôtelier, et enfin (3) obtenir un numéro d’enregistrement de déclaration de meublés touristiques ;

– Enfin, si votre local est à usage autre qu’habitation et à destination commercial : tout est plus simple, il vous suffira de demander changement de destination du local en hébergement hôtelier et d’obtenir un numéro d’enregistrement de déclaration de meublés touristiques.

Vous devrez réaliser des travaux d’aménagement mais la rentabilité économique devrait être au rendez-vous.

Derniers conseils : étudiez le marché pour déterminer s’il est porteur et assurez-vous de bien respecter chaque étape administrative.

Les derniers articles

Bail commercial

Bail Commercial : Procédures collectives et Garantie autonome bancaire à première demande

Dès lors que le bailleur a actionné la garantie autonome bancaire à première demande et qu’il en a demandé la reconstitution avant l’ouverture d’une procédure ...
Lire la suite →
Bail d'habitation

Bail d’habitation : Congé pour travaux du Bailleur

Lorsqu’ils exigent la libération des lieux loués, les travaux de rénovation, de restructuration et d’amélioration des locaux constituent un motif légitime et sérieux justifiant la ...
Lire la suite →
Bail d'habitation

Bail d’habitation : Congé pour vente et indemnisation du Bailleur

En matière de bail d’habitation, suite à un congé pour vente, le locataire doit indemniser le bailleur qui subit un préjudice résultant du refus du ...
Lire la suite →