Dans la catégorie :
Publié le 6 Sep 2020

Indécence du logement et résiliation sans préavis

En raison du manquement du bailleur à l’obligation de délivrer un logement conforme à sa destination, le bail est résilié à la demande du preneur et sans avoir à respecter le délai de préavis légal.

En période hivernale, le bailleur a consenti un bail sur un bien destiné à accueillir une mère de famille et ses enfants, alors que d’importants travaux de rénovation n’étaient pas terminés.

Les chambres du logement étaient dépourvues de moyens de chauffage, les fenêtres n’assuraient pas l’étanchéité à l’air et à l’eau et la douche était inutilisable.

Par ailleurs, le preneur ayant dénoncé l’état du logement quelques jours seulement après en avoir pris possession, il n’a pu en jouir.

Le bailleur est alors tenu de restituer le premier mois de loyer perçu, dans la mesure où il n’a pas fourni de contrepartie à ce paiement, ainsi que le dépôt de garantie.

Cour d’appel, Pau, 2e chambre, 1re section, 29 Juin 2020 n°19/00379

Les derniers articles

Bail d'habitation

Bail d’habitation : Délai du commandement de payer

La Cour de Cassation a rendu un avis sur le fait de savoir, si suite à la réforme du 27 juillet 2023, le délai de ...
Lire la suite →
Bail d'habitation

Bail d’habitation : Location AIRBNB et usage

Un local affecté à un usage d’ habitation au 1er janvier 1970 ne perd pas cet usage lorsqu’il est ultérieurement réuni avec un autre local, ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : Renouvellement à une date différente et indexation

Lorsque la distorsion de la clause d’indexation provient seulement de ce que la date de renouvellement du bail commercial (1er juillet 2019) ne correspond pas ...
Lire la suite →