Dans la catégorie :
Publié le 10 Mar 2019

Exécution immédiate d’une décision d’assemblée générale

Les décisions d’assemblée générale étant immédiatement exécutoires, les tantièmes de copropriété résultant de la nouvelle répartition consécutive à la création d’un nouveau lot et à sa vente sont applicables malgré le recours contre cette décision.

En l’espèce, des copropriétaires assignent le syndicat des copropriétaires en annulation de l’assemblée générale.

Selon eux, les voix ont été décomptées sur la base des tantièmes prévus par le règlement de copropriété sans prendre en considération la nouvelle répartition résultant de la création d’un lot et de sa vente par l’assemblée générale de l’année précédente.

La cour d’appel rejette la demande, au motif que cette assemblée générale était contestée dans le cadre d’une instance encore pendante et que les tantièmes résultant de la nouvelle répartition consécutive à la création et à la vente d’un lot n’étaient pas applicables.

La Cour de Cassation censure l’arrêt au motif que

« après avoir constaté que la création et la cession de lot avaient pour conséquence de modifier les tantièmes de copropriété, et alors que sauf disposition contraire, les décisions d’assemblées générales sont immédiatement exécutoires, la cour d’appel, n’a pas tiré les conséquences légales de ses propres constatation »

En effet, dès lors qu’il avait été décidé de créer et de vendre à un copropriétaire un lot issu des parties communes de l’immeuble, la modification des tantièmes de copropriété consécutive à cette vente aurait dû être appliquée nonobstant le recours contre cette décision.

Cour de cassation, civile, Chambre civile 3, 13 décembre 2018 n°17-19.800

Les derniers articles

Bail commercial

Bail commercial : Conditions de fixation judiciaire du loyer binaire

Dorénavant, pour la fixation judiciaire du loyer minimum garanti d’un loyer binaire, le juge doit rechercher dans la commune intention des parties la volonté commune ...
Lire la suite →
Agent immobilier

Agent immobilier : Droit de préemption et honoraires de l’agent immobilier

Dans le cadre d’une vente, la commune qui préempte doit les honoraires de l’agent immobilier, peu importe si ce dernier est l’associé du vendeur. Pour ...
Lire la suite →
Bail commercial

Bail commercial : délai de requalification d’un bail dérogatoire et fraude

En cas de fraude (signatures successives de baux dérogatoires), le délai légal de deux ans pour demander la requalification d’un bail dérogatoire en bail commercial ...
Lire la suite →