Nullité du droit de repentir - commentaires