Avocats à la Cour d’appel de Paris

Bail commercial

Gabriel Neu-Janicki

Indemnité d’éviction et indemnité remboursable au bailleur

dimanche 5 mai 2019, par Gabriel Neu-Janicki

En cas de congé sans offre de renouvellement avec paiement d’une indemnité d’éviction, si le locataire perçoit des indemnités de remploi pour trouble commercial et des frais de déménagements sans se réinstaller, il doit les rembourser au Bailleur.

En l’espèce, un arrêt irrévocable du 17 juin 2010 a condamné la société civile immobilière bailleresse à payer diverses indemnités aux preneurs à la suite du non-renouvellement de leur bail commercial

En raison de la non-réinstallation des preneurs, la SCI les a assignés en répétition des indemnités de remploi, pour trouble commercial et pour frais de déménagement.

Les preneurs lui ont opposé l’autorité de la chose jugée. C’est en vain que les preneurs font grief à l’arrêt d’accueillir cette demande.

En effet, l’autorité de la chose jugée ne peut être opposée lorsque des événements postérieurs sont venus modifier la situation antérieurement reconnue en justice.

Ayant relevé que, postérieurement à la décision du 17 juin 2010, les preneurs ne s’étaient pas réinstallés, la cour d’appel a légalement justifié sa décision.

Cour de cassation, 3e chambre civile, 28 Mars 2019 - n° 17-17.501

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

rics

©2007-2019  — Cabinet Neu-Janicki — Tous droit réservés. Utilisation commercial interdite.

Mentions légales | | Suivre la vie du site RSS 2.0