Avocats à la Cour d’appel de Paris

Gabriel Neu-Janicki

Procédure d’expulsion postérieure à l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire

lundi 17 avril 2017, par Gabriel Neu-Janicki

Dans le cadre des procédures collectives, le commandement de payer et l’assignation en référé visant des loyers échus après le jugement d’ouverture de la procédure de redressement judiciaire sont valides et permettent d’obtenir la condamnation au paiement des loyers arriérés et l’expulsion du locataire.

En l’espèce, une société locataire de locaux commerciaux a été placée en redressement judiciaire par jugement du 25 octobre 2013 et un mandataire judiciaire a été désigné.

Le 9 septembre 2014, le bailleur a délivré à la société locataire un commandement, visant la clause résolutoire, de payer les loyers d’août et septembre 2014 et un solde antérieur puis a assigné en référé la locataire en acquisition de la clause résolutoire.

C’est en vain que la société locataire fait grief à l’arrêt de constater la résiliation du bail de plein droit à la date du 9 octobre 2014.

D’une part, la cour d’appel a retenu à bon droit qu’aucune disposition légale n’impose au bailleur de dénoncer le commandement de payer visant la clause résolutoire aux créanciers inscrits.

D’autre part, ayant relevé que le commandement de payer et l’assignation en référé visaient des loyers échus après le jugement d’ouverture de la procédure de redressement judiciaire, la cour d’appel a exactement retenu que les dispositions de l’article L. 622-23 du Code de commerce n’étaient pas applicables.

Cour de cassation, 3e chambre civile, 16 Mars 2017 n° 15-29206

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

rics

©2007-2017  — Cabinet Neu-Janicki — Tous droit réservés. Utilisation commercial interdite.

Mentions légales | | Suivre la vie du site RSS 2.0