Avocats à la Cour d’appel de Paris

Agent immobilier

Gabriel Neu-Janicki

Responsabilité de l’agent immobilier et désordres non apparents

dimanche 21 février 2016, par Gabriel Neu-Janicki

L’agent immobilier n’engage sa responsabilité au titre de son devoir de conseil et d’information, et à l’égard de son mandant lui ayant confié un mandat de recherche d’un bien, que s’il est en mesure d’avoir connaissance des désordres.

Manque à son devoir de conseil, l’agent immobilier qui omet d’informer l’acheteur qui l’a mandaté pour trouver un bien immobilier sur l’existence de désordres apparents affectant l’immeuble vendu qu’il ne pouvait ignorer en sa qualité de professionnel de l’immobilier.

Tel n’est pas le cas, en revanche, en présence de désordres non apparents si la preuve n’est pas rapportée que l’agent immobilier en avait connaissance.

En l’espèce, les mandants ne démontrent ni l’existence de désordres apparents - infiltrations affectant la toiture de l’immeuble vendu - ni la connaissance par l’agent de désordres non apparents. Les désordres affectant la toiture de l’immeuble qui ont entraîné des infiltrations intérieures n’étaient pas apparents et l’agent n’en avait pas connaissance.

Cour d’appel de Reims, Chambre civile, section 1, 19 Janvier 2016 n°14/01526

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

rics

©2007-2017  — Cabinet Neu-Janicki — Tous droit réservés. Utilisation commercial interdite.

Mentions légales | | Suivre la vie du site RSS 2.0