Avocats à la Cour d’appel de Paris

Agent immobilier

Gabriel Neu-Janicki

Devoir de conseil en matière de baux commerciaux

mercredi 11 décembre 2013, par Gabriel Neu-Janicki

Sous peine d’avoir à indemniser son mandant, il appartient à l’agent immobilier chargé de la gestion du local commercial de s’enquérir des intentions du propriétaire à l’expiration du bail, ce dont il s’est abstenu en l’espèce.

L’agent immobilier est en effet tenu à l’égard de ses clients d’une obligation d’information et de conseil à l’occasion des opérations réalisées par son entremise.

Or, l’agent immobilier a délivré au locataire une offre de renouvellement du bail commercial sans déplafonnement, alors que le bailleur avait l’intention du bailleur de refuser le renouvellement sans offre d’indemnité d’éviction.

L’agent immobilier doit donc réparer le préjudice subi par le mandant.

Ce dernier justifie qu’un local situé à proximité est loué pour un loyer mensuel de 3780 euros, alors que celui fixé pour son locataire est de 480 euros.

Le mandant justifie donc d’une perte de chance de percevoir un loyer supérieur à celui qu’il reçoit, perte de chance indemnisée par la somme de 40 000 euros.

Cour d’appel d’Aix-en-Provence, Chambre 2, 21 Novembre 2013 n° 2013/ 384

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

rics

©2007-2017  — Cabinet Neu-Janicki — Tous droit réservés. Utilisation commercial interdite.

Mentions légales | | Suivre la vie du site RSS 2.0